Concours du jeune professionnel du café Durée : 8 mn 19 s

Concours international du jeune professionnel du café
Un partenariat Éducation nationale - Cafés Malongo
Auteur(s) : Cafés Malongo

Concours International du Jeune Professionnel du Café
Finale Nationale 15e édition - Nice, 02 avril 2009
Lycée Paul Augier, académie de Nice

Créée en 1934, l’entreprise des « cafés Malongo » est animée par des principes de qualité qui fondent sa réputation.

Valoriser ce produit haut de gamme, innover et toujours respecter les hommes sont trois valeurs qui régissent la culture de cette entreprise à taille humaine. Elles s’accordent d’autant mieux avec la filière de l’hôtellerie et de la restauration qu’elles conjuguent passion et plaisir à servir dans la tasse d’un consommateur avisé.

En 1992, son PDG, Jean-Pierre Blanc, rencontre le Padre van der Hoff au Mexique. Cette rencontre avec le fondateur du commerce équitable l’encourager à travailler avec les petits producteurs.

Également soucieux de s’inscrire dans la logique du développement durable et de l’agriculture biologique, il s’investit dans ces domaines.

En 1995, le « Concours du Jeune professionnel du Café » est lancé. Il témoigne d’une volonté de développer la formation sur le café dans les lycées hôteliers.

En 2008, la rencontre avec l’inspection générale, permet de donner au concours des finalités pédagogiques en proposant de l’adapter aux niveaux des concurrents (BEP, Bac et BTS) et en affirmant la dimension de communication commerciale.

L’excellence des candidats lauréats de ce concours peut être appréciée par les activités que les anciens exercent aujourd’hui ou la qualité des prestations des jeunes lauréats de la session 2009 qui s’est déroulée au lycée Paul Augier de Nice, les 1er et 2 avril 2009. En présence d’un jury de haute renommée et devant un parterre très garni de spectateurs, les finalistes (3 en BEP, 6 en Bac et BTS) ont réalisé de réelles performances lors d’un grand oral effectué après avoir été progressivement sélectionnés parmi les 27 élèves invités à passer les différentes épreuves.

Cette compétition leur a permis de révéler leurs acquis en matière de connaissance des produits de haut de gamme, des valeurs citées ci-dessus, des techniques à mettre en œuvre mais aussi de la maîtrise évidente d’un comportement exprimant la passion de vouloir donner du plaisir à d’autres. Au-delà de la préparation réalisée avec son professeur présent à Nice, chaque candidat a fait honneur à son établissement de formation.

Les organisateurs parmi lesquels il faut citer plus particulièrement Jean Pierre Blanc et Paola Wintenberger, ont judicieusement prévu la visite de l’usine et l’organisation d’ateliers pour accueillir les professeurs accompagnateurs et les jeunes qui étaient progressivement éliminés du concours. Le repas servi par les élèves du lycée hôtelier a suivi la remise des prix et il permit aux élèves candidats, aux professeurs et aux professionnels présents d’échanger dans la gaité d’un moment convivial qui fixera des bons souvenirs pour tous les convives présents.

L’inspection générale se réjouit d’autant plus de cette initiative que les Cafés Malongo accueillent des professeurs désireux de se former au cours de trois stages organisés par le CERPET. L’excellence des évaluations effectuées par les professeurs qui y ont participé en 2008 offre la garantie d’un fort partenariat scellé entre cette entreprise et l’Éducation nationale.

Vers un développement durable d’une relation école / entreprise au service de jeunes qui le méritent !

Christian Petitcolas,
Inspecteur général de l’Éducation nationale