Interview de Baptiste, un candidat

Concours général des métiers - Service Durée : 2 mn 22 s

Baptiste, entre les ateliers et le service de salle

Baptiste Bossé est à l’image de tous les autres candidats : toujours souriant, professionnel, disponible.
Je l’ai arrêté dans son élan juste après l’atelier d’analyse des vins alors qu’il s’apprêtait à retourner en salle pour mettre la dernière touche à la mise en place de ses deux tables et vérifier que les consignes données à son commis avaient été bien exécutées.

Il évoque le concours général, « son concours » et le plaisir qu’il a à participer, à se concentrer pour les différents ateliers, à assurer un argumentaire de vente de qualité, à préparer son rang de service, à accueillir les convives et accompagner pour que ce repas reste dans leurs mémoires.

Le stress ? Oui, comme tous les candidats il y est sujet. Mais en servant la table de Lou Devaux, [1] la dynamique du métier a chassé toute tension négative au profit de l’action et des sourires qui vont si bien avec !

Et qui sait ? Peut-être connaîtra-t-il le bonheur de revenir à Paris, en Sorbonne, pour recevoir un prix dans le grand amphithéâtre en présence du Ministre de l’Éducation nationale...

Notes

[1Lou Devaux ! N’allez surtout pas me dire que vous ne la connaissez pas : c’est elle qui a conçu, pour la deuxième session consécutive, l’affiche du concours ! (Voir l’article « Affiche du Concours Général des Métiers 2016 ».