Un des quatre médaillés d’or !

MAF Employé Barman 2017 Durée : 2 mn 7 s

Le bonheur d’être allé au bout de ses rêves !
Auteur(s) : Serge Raynaud

L’abus d’alcool est dangereux pour la santé. À consommer avec modération.

Le concours « Un des Meilleurs Apprentis de France » a été créé en 1985 à l’initiative de Paul Labourier, MOF enseignant du Morbihan, dans un premier temps au niveau départemental, puis régional et enfin national depuis 2001. Ce concours connaît une croissance assez exceptionnelle sur l’ensemble du territoire national puisque plus de 6000 candidats s’inscrivent chaque année dans plus de 90 métiers. Il s’adresse aux jeunes âgés de moins de 21 ans, en formation initiale (CAP, BEP et Bac Pro) provenant d’établissements publics ou privés, sous statut scolaire ou sous contrat d’apprentissage.Il est organisé par la Société nationale des Meilleurs Ouvriers de France sous l’égide du Ministère du Travail et de la Formation professionnelle et du Dialogue Social, et du Secrétariat d’état chargé du Commerce, de l’Artisanat et de la Consommation et de l’Économie Sociale.

Mercredi 11 octobre 2017, le lycée des métiers de l’hôtellerie et du tourisme de Saint-Quentin en Yvelines à Guyancourt, académie de Versailles a servi de cadre aux épreuves de la finale nationale du concours « Meilleur Apprenti de France » de la série « Employé barman ». (Voir le site du lycée dans la carte des établissements de la filière de formation).

Quatre des quinze finalistes ont obtenu la médaille d’or « MAF employé barman 2017 » :
- Tom Olivry, CCI Pierre-Cointreau - Angers, professeur : Didier Péan ;
- Lucien Bouancheau, CCI Pierre-Cointreau - Angers, professeur : Didier Péan ;
- Yann Maier, lycée Hyacinthe-Friand - Poligny, professeur : Georges Mars ;
- Enzo Pajany, Lycée Georges-Frêche - Montpellier, professeur : Laurent Agar.

Tom Olivry, avec justesse et émotion, évoque cette victoire, sans oublier avec modestie que tous les finalistes méritent la reconnaissance et ont d’égales qualités.