Interview de Philippe Olivier, Président de la Fédération des Fromagers de France

MOF Classe Fromager 2015 Durée : 2 mn 34 s

Philippe Olivier, la passion des fromages au lait cru
Auteur(s) : Serge Raynaud

Petite histoire de fromages...

Il y a 25 ans, mon beau-père m’avait emmené à Boulogne-sur-Mer, dans le Pas-de-Calais.
« J’ai une course important à faire, cela devrait t’intéresser... ».
Le mystère s’épaississait au fur et à mesure que nous nous enfoncions dans le cœur de la ville. Et nous voici devant une boutique vert-wagon : Philippe Olivier, Fromager-Affineur. [1]
Je pensais avoir compris que nous allions simplement acheter du fromage ; je me trompais un petit peu...

Nous avons été accueillis par Philippe Olivier et son épouse. Comment dire cet accueil ?
En quelques minutes, entre deux dégustations et trois échanges, nous étions invités à un merveilleux voyage dans le monde des fromages au lait cru et des affinages qui les conduisent à l’excellence, la typicité, le caractère.

Certes, nous avons acheté des fromages, parfaits et prêts à la dégustation. Surtout, nous sommes partis riches d’une passion nouvelle transmise par un homme passionné et passionnant.

J’ai revu à plusieurs reprises Philippe Olivier, ici où là, au Sirha, à Boulogne, lors des épreuves du MOF Fromager 2007...
Cette année, je l’ai retrouvé avec le même enthousiasme, et une mémoire intacte qui lui permet d’identifier ses interlocuteurs au premier coup d’œil. Le jour où vous croiserez sa route, prenez le temps de l’écouter ; vous ne l’oublierez jamais.
Et lui non plus ne vous oubliera pas.

Notes

[1Aujourd’hui, son fils Romain lui succède, et le fils suit les traces de son père, avec la même passion et les mêmes convictions.