Cocktail de clôture de l’événement

Inauguration du réseau de l’Ecole Hôtelière de Versailles Durée : 2 mn 14 s

Métiers de bouche et EHV au Potager du roi
Auteur(s) : Serge Raynaud

Présentation

Jeudi 27 septembre 2018, Daniel Filâtre, Recteur de l’académie de Versailles, Chancelier des universités et Vincent Piveteau, Directeur de l’école nationale supérieure de paysage Versailles Marseille ont convié de nombreuses personnalités à à l’inauguration du réseau de l’Ecole Hôtelière de Versailles (EHV).

Solidarité, Complémentarité, Bienveillance, Réussite !
Telles sont les valeurs de l’EHV, réseau dédié aux filières de l’hôtellerie, de la restauration, des métiers de bouche et du tourisme qui réunit huit lycées publics, un lycée privé sous contrat, et le CFA Académique.
Son objectif est de valoriser ces filières de formation et d’assurer la fluidité des parcours des élèves. Il est au service de tous ceux qui souhaitent s’engager dans ces formations au sein de l’académie de Versailles.

Le cocktail

La naissance du réseau EHV a été saluée par un cocktail réalisé et servi par des élèves, sous la conduite de leurs professeurs ; les proviseurs et les directeurs délégués aux formations professionnelles et technologiques leur ont apporté leur soutien et assuré la logistique.

  • Pour les amuse-bouche, dont certains mettaient en œuvre des productions du Potager du roi :
    - le lycée Théodore-Monod d’Antony avec les élèves de la mention complémentaire traiteur et leur professeur M. Rebulard, et les élèves de 1e Bac Pro cuisine encadrés par leurs professeurs M. Gras et M. Dubern,
    - Lycée Auguste-Escoffier d’Éragny et les élèves de 1ère et Terminale Bac Pro Boulanger Pâtissier. Professeur : M. Bertrand.
  • Pour le service du cocktail :
    - les élèves de la mention complémentaire Barman et leur professeur M. Bodéré, du lycée Santos-Dumont de Saint-Cloud
    - les élèves de Bac Pro Commercialisation et Services en restauration du lycée Camille-Claudel de Mantes-la-Ville accompagnés de leurs professeurs M. Bafcop et M. Lacombe.

Des élèves qui ont réalisé les mises en bouche ont aussi contribué au service des convives.